Deux véhicules explosent en Somalie

 

Ce samedi 14 octobre 2017 à Mogadiscio a eu lieu un attentat causé par deux véhicules piégés. Celui-ci est le pire attentat jamais connu par le pays, engendrant de forts dégâts matériels et de nombreuses victimes. Un jour de deuil national a été décrété par le Président.

 

Deux véhicules piégés ont explosé à Mogadiscio.Un camion a explosé devant le carrefour K5., la déflagration a fortement endommagé plusieurs édifices et mis le feu à des dizaines de véhicules. Deux heures plus tard environ, un second véhicule a explosé dans le quartier de Medina.
Deux véhicules piégés ont explosé à Mogadiscio. Un camion devant le carrefour, la déflagration a fortement endommagé plusieurs édifices et mis le feu à des dizaines de véhicules. Puis un autre véhicule a explosé dans le quartier de Medina.
Une bombe a explosé devant l'hôtel Safari à Mogadishu, Somalie le 14 octobre 2017.
L’attentat a fait plus de 130 morts ce qui fait de cet attentat le plus meurtrier de Somalie. Un bilan provisoire recense 200 à 300 blessés.
Mohamed Abdullahi Mohamed, président Somalien accuse les chabab
Le Président somalien accuse les Chabab d’être à l’origine de cet attentat car ils multiplient ce genre d’attaques.
Somalia 24
Depuis dix ans ils veulent renverser le gouvernement soutenu par les pays occidentaux et à imposer une version stricte de l’islam. Ils contrôlent de vastes zones rurales où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.
Les militaires somaliens sur les lieux de l'explosion
La France et le Royaume-Uni ont envoyé des messages de soutien diplomatique à la Somalie. Une force de 22 000 hommes a été envoyée contre les islamistes chabab par l’union africaine. La Turquie, a aussi envoyé un avion ambulance militaire pour apporter de l’aide médicale et prendre en charge les blessés.