YouTuber, un métier en vogue ?💻💶

Nouveau métier né grâce à internet : Youtuber ! Du nom de la célèbre plateforme de vidéos « Youtube » devenu incontournable dans les usages sur internet. Au travers de vidéos, les Youtuber se mettent en scène soit avec humour soit en partageant des connaissances… dans le but de divertir ou informer. Une alternative à la télévision, largement plébiscitée par les jeunes et les marques souhaitant communiquer autour de ces nouvelles célébrités.
Tout cette engouement laisse paraître plusieurs questions.

Qu’est ce qu’un Youtuber ?

Avant de découvrir le salaire d’un youtuber, il est important de savoir clairement ce que signifie être un youtuber.

Beaucoup de gens imaginent que seuls ceux qui ont une chaîne de succès sur YouTube peuvent être dénommés youtuber. Mais indépendamment du nombre d’abonnés qui vous suivent sur votre chaîne, si vous produisez du contenu vidéo sur ce réseau, vous êtes d’ores et déjà considéré comme un youtuber.

Peu importe si vous avez créé une chaîne pour faire  la promotion de votre marque, pour parler de sujets de la vie quotidienne ou pour diffuser du matériel éducatif. Le seul fait de publier vos vidéos sur YouTube vous fait déjà être un youtuber.

Le métier de Youtuber a maintenant sa fiche métier chez Studyrama depuis plus d’un an avec son cursus scolaire, ses débouchés et sa rémunération.
Implantée à Paris, Lille et Lyon, l’école XP, spécialisée dans l’esport et le gaming, propose ainsi deux cycles de formation : un Bachelor, (titre certifié par l’État, Bac+3) et un MBA (titre certifié par l’État, Bac+5).

Combien ça rapporte ?

YouTube, Netflix et les autres plateformes ont remplacé la télévision chez de nombreux utilisateurs et, de fait, les youtubeurs sont devenus les stars de demain. Accumulant les vues sur leurs vidéos et les abonnés sur leurs chaînes, ils possèdent un réel pouvoir auprès de leurs fans.

Véritables influenceurs, ils sont rémunérés en fonction de la portée de leurs contenus, mais ce n’est pas tout ! Annonces, sponsoring, dons… Les youtubeurs peuvent enclencher plusieurs leviers pour toucher un salaire, il est donc complexe d’estimer leurs revenus.
En effet leur salaire varie en fonction du nombre de vidéo qu’ils vont faire dans le mois, si il y’aura un placement de produits dans cette vidéo, le nombre de vues qu’elle aura, plusieurs facteurs qui font qu’il est difficile d’établir un salaire fixe.

Il y a beaucoup de rumeurs concernant le salaire d’un youtubeur célèbre. Et ces rumeurs deviennent encore plus réelles lorsqu’on observe les changements dans le mode de vie de certaines personnes connues sur YouTube, qui souvent voyagent beaucoup, sont très présentes sur les médias, portent des vêtements de marques célèbres, etc.

Le site Web Social Blade, spécialisé dans la rémunération de youtubers originaires des quatre coins du monde, exhibe des suppositions très élevées ayant trait aux montants encaissés par ces producteurs de contenu vidéo. En voici quelques exemples :

Bien sûr, il est possible de faire de l’argent avec des vidéos sur YouTube, mais à vrai dire, ce réseau ne paie pas autant que nous l’imaginons et exige beaucoup de travail de la part des producteurs de contenu.

Nous allons vous présenter quelques chiffres, afin que vous puissiez mieux comprendre :

Selon une estimation de YouTube, toutes les 1 000 vues d’une vidéo, le youtuber auteur de ce contenu encaisse environ 1,00 euro en France. Pour les youtubers américains, le montant estimé est de 4,50 dollars.

Mais comme vous pouvez le noter, ces montants ne sont que des estimations. C’est parce que l’algorithme YouTube qui définit le salaire d’un youtubeur change en permanence.

Sans compter que ce n’est pas parce que 1 000 personnes regardent votre vidéo que vous recevrez forcément 1 euro. Il est possible que vous receviez moins, car c’est la plateforme qui établit le montant que vous allez toucher.

Et comment cela est défini ?

Une vue, par définition quelqu’un qui a regardé votre vidéo, n’est prise en compte que lorsqu’un utilisateur YouTube clique sur une annonce disponible sur votre vidéo ou s’il regarde pendant au moins 30 secondes une annonce vidéo (celles exhibées avant votre contenu proprement dit).

Donc, même si vous avez plus de 3 millions d’abonnés sur votre chaîne, il se peut que le montant mensuel que vous touchez par le biais de YouTube ne dépasse pas les 5 000 euros.

Il y’a également le facteur de durée de la vidéo qui compte, généralement si une vidéo dépasse les 10 minutes, le nombre de pub présentes dans la vidéo, sera de 5 publicités ! Ce facteur n’est pas à négliger, car si sur 1000 personnes plus de la moitié ne visionne pas la vidéo dans son intégralité, le montant peut différer.

Pour faire simple prenons le cas de Squeezie :

 

Le grand problème pour celui qui débute sur ce réseau consiste à imaginer que seuls les abonnés et les « j’aime » pour ses vidéos lui rapporteront beaucoup alors qu’ils servent seulement au référencement YouTube et permettre de toucher de nouvelles personnes pour gagner davantage d’abonnés.

Les nombreux partenariats, le fait d’être sollicité par des marques pour parler de ces dernières en vidéos, certains font des projets à côté telle que l’apparition dans divers films et pour d’autres comme Mister V font de la musique voire des albums. La vraie rémunération concerne les opportunités parallèles à YouTube, qui sont mises en avant grace à cette plateforme.

La « YouTube Money », un sujet tabou ?

L’argent que peuvent gagner les Youtubers intrigue souvent les internautes qui ne comprennent pas comment des personnes puissent gagner autant en « restant assis chez eux à se filmer en train de jouer ».

Les Youtubers sont souvent réticents quant à parler de leurs revenus lorsqu’ils sont par exemple invités sur des plateaux TV. Conscients qu’ils ont une situation plus que satisfaisante sans avoir à se réveiller tôt le matin, sans la pression d’un patron, cela engendre parfois de la jalousie chez les viewers.

Cependant, pour d’autres c’est totalement l’inverse, ils n’ont pas du tout peur d’assumer clairement leurs trains de vie et n’hésitent pas à divulguer publiquement leur revenus dans le cadre d’une vidéo YouTube par exemple comme c’est le cas pour Siphano (2,23 millions d’abonnés) :

Vidéo dans laquelle il montre et explique l’intégralité de ses revenus au fil de sa chaîne YouTube.

Youtuber et streamer moins côté que les précédent mais ayant quand même une forte communauté stable, Jirayalecochon (656k) et Aypierre (1,4millions)  n’hésitent pas à exposer leurs achats rocambolesques.

 

Sachant que le modèle d’entré de gamme de chez Tesla est à 49,600 euros, sachant que des Youtubers de moins grande renommée on pu s’offrir ce véhicule, on peut facilement se faire une idée du train de vie des plus grands et de ce qu’ils peuvent s’offrir.

Sources : Wikipedia, Youtube, Journaldugeek et Twitter