Escroquerie

Escroqueries : procédure diligentée par la SD/BF contre une lyonnaise de 46 ans, pharmacienne, interpellée le 21.09.2016 par le service enquêteur. Elle était soupçonnée d’avoir, entre octobre 2013 et octobre 2015, falsifié des ordonnances et escroqué la CPAM en faisant usage de fausses facturations, pour un montant de 2 236 262 euros. Son ex-mari, interpellé le 22.09.2016 par le service enquêteur, était soupçonné d’avoir bénéficié de fausses facturations pour des médicaments qui ne lui étaient pas destinés. Les policiers procédaient à la saisie de 1 350 158 euros sur les comptes de l’intéressée. L’ex-mari a été laissé libre. L’intéressée est présentée au parquet le 23.09.2016.