La télévision, un média dépassé ?

Depuis longtemps la télévision est vue comme un moyen de distraction et de divertissement. Mais de nos jours celle-ci commence à prendre une ampleur et une façon de la regarder différente.

television

L’histoire de la télévision

La télévision ne comporte aucun réel inventeur, elle a été créée par diverses expériences dans le domaine de l’électricité et de la radio, menées par différents acteurs au fil du temps, qui ont jeté les bases de l’invention de la télévision. À partir des années 1920, elle a traversé une longue phase de mise au point expérimentale loin des regards du public, à travers différentes inventions. C’est par la suite, le 26 janvier 1926 que l’Écossais John Logie Baird a effectué à Londres la première retransmission publique de télévision en direct grâce à la télévision à système mécanique.

Ensuite, c’est en 1937, que vont arrivées les premières émissions quotidiennes télévisées en France, qui se dérouleront de 20h à 20h30. Enfin l’histoire de la télévision va être marquée par l’arrivée de la couleur (1951 aux Etats-Unis et 1967 en France) et sera complétée par l’apparition de la télévision numérique ainsi qu’un grand nombre de nouvelles chaînes.

Consommation de ce média en France

À ses débuts, la télévision devient un média de divertissement pour les quelques personnes qui pourront la regarder. En 1932, René Barthélemy réalise un programme expérimental en noir et blanc (définition de 60 lignes) d’une heure par semaine, sur la chaîne « Paris télévision » (chaîne de télévision créée lors de l’occupation de la capitale Française par l’Allemagne en 1943). Le 26 avril 1935, sous l’impulsion de Georges Mandel, la première émission et la première chaîne officielles de télévision française (60 lignes) sont lancées depuis le ministère des PTT (Postes, Télégraphes et Téléphones). Il est important de noter, qu’à l’époque il y a très peu de postes de réceptions (environ une centaine) qui sont surtout disposés dans les services publics.
En 1949 va arriver la création et diffusion du premier journal télévisé avec voix-off par Pierre Sabbagh ce qui va changer la façon de regarder la télévision. Ce journal va avoir pour but de donner la possibilité de s’informer sur les dernières actualités en France.

C’est plus tard, à partir des années 2000 jusqu’à aujourd’hui, que ce média va prendre un effet de consommation encore plus important. En effet, avec l’arrivée du Numérique sa consommation ne va cesser d’augmenter. Il va devenir un média très importe et va être beaucoup regardé, grâce notamment aux publicités, aux émissions diverses, aux films, séries et dessins animés, qui vont permettre d’attirer une cible très large. Les séries vont offrir aux spectateurs une réalité partielle de leur vie, ce qui va leur donner un grand succès (par exemple, Desperate Housewives, Grey’s Anatomy, Lost). De plus, pendant cette période, la télévision commence à passer d’objet de luxe à un objet banal dans la vie quotidienne. Elle va garder son image de média de divertissement tout en offrant d’autres services tel que l’accès à l’actualité.

Apparition d’Internet et de nouveaux supports

L’ère très prometteur de la télévision va prendre un grand tournant avec l’arrivée d’Internet. En effet, Internet propose un vaste choix de possibilités et offre l’usage de consommer la télévision en replay sur Internet.

Beaucoup de personnes regardent la télévision depuis leur jeunesse, mais un grand nombre s’en sont détachés, pour avoir une attitude active sur les médias qu’ils consomment. Par exemple, l’application gratuite « Molotov » propose cela en permettant à l’utilisateur de regarder différents programmes TV ou replays de leurs choix (avec un accès limité pour un compte gratuit) à partir de son smartphone, son ordinateur ou même sa tablette. Cela démontre une forte émergence des nouveaux types de supports pouvant être utilisés plus simplement. Il est un temps où la consommation ne se limite pas à un seul écran/support numérique afin de pouvoir regarder la télévision. Les foyers en France utilisent de plus en plus d’écrans mobiles, selon Médiamétrie, 20% des Français ne possèdent pas de télévision mais en regarde les programmes et leur part bondit à 30% chez les 15-24 ans.

Loading...

Loading…


Grâce à la diffusion sur les smartphones, à l’amélioration de la technologie et à une plus grande disponibilité du contenu adapté pour mobile. Une partie de ce temps de consommation supplémentaire a été « cannibalisé » par les médias traditionnels. Mais la diffusion sur mobile a stimulé la consommation globale des médias en permettant aux utilisateurs d’accéder à plus de médias, et à plusieurs endroits.

Loading...

Loading…


À noter aussi que, pour expliquer la baisse des audiences de la télévision, la montée en puissance des services de vidéo à la demande, comme Netflix, Amazon Prime Video, et bien d’autres, y est pour quelque chose. Si la télévision a résisté à YouTube, elle doit faire face désormais à une concurrence plus rude, compte tenu de la qualité de l’offre. On en est encore loin de la mort de la TV mais on constate clairement que l’effet de « mode » est aux plateformes de vidéos à la demande.