Kobe Bryant

Kobe Bryant est une image emblématique de la NBA, mais également dans le monde du sport en général. Son talent et son attitude sur un terrain ont fait de lui l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du basket-ball, avec Michael Jordan ou encore Lebron James. Récemment décédé dans un crash d’hélicoptère, sa mort a attristé des millions de fans à travers le monde et de nombreux hommages lui ont été rendus de différentes façons.

Rendons-lui hommage en retraçant le parcours de ce joueur hors du commun, époux et père de famille.

Le passage de Kobe en NBA

Ainsi, Kobe Bryant devient le plus jeune joueur de la ligue lors de son premier match. Sa première saison est assez légère, peu de points marqués et pas beaucoup de temps de jeu, mais jusqu’ici rien d’anormal pour un rookie. Les saisons suivantes montrent que le jeune joueur a un fort potentiel, mais rien ne se concrétise et les Lakers souffrent playoffs. À deux reprises, ils perdent au premier tour de ces derniers 4 à 0.

C’est en 2000 que Kobe devient un joueur important dans le collectif. Il prend ses responsabilités et forme un binôme avec Shaquille O’Neal, la star pivot des Lakers, qui deviendra le duo le plus redoutable de l’histoire de la NBA, avec celui formé par Pippen et Jordan. Ensemble, ils gagnent trois bagues NBA de suite, remises aux gagnants de la finale des playoffs. En 2001, ils réalisent un record NBA : 15 – 1 pendant les playoffs. Cela veut dire que pendant l’intégralité des phases finales, les Lakers de Bryant n’ont perdu qu’une seule fois.

À seulement 23 ans, Kobe Bryant est trois fois champion NBA. Sa technique de jeu, son style spectaculaire et ses qualités athlétiques font de lui l’un des joueurs les plus aimés par les fans et il est en tête des ventes de maillots.

Suite à cela, Shaquille O’Neal se blesse et sera échangé à Miami contre trois joueurs, le coach change également, et même Kobe avait pensé à quitter les Lakers. Finalement, ses exigences salariales le rattrapent et il signe à nouveau à Los Angeles pour 7 ans. En 2006, Kobe signe une victoire éclatante contre Toronto où il inscrit 81 points dont 54 en seconde mi-temps. C’est plus que l’équipe de Toronto entière qui n’en inscrit que 45. Kobe est au paroxysme de son jeu offensif et deux ans après, malgré une défaite en finales, il remporte son unique trophée MVP.

Avec l’arrivée de Bynum aux Lakers, Kobe rassemble ses troupes et ses forces pour aller gagner deux titres NBA supplémentaires : en 2009 et 2010. Il sera à la recherche d’un sixième titre jusqu’en 2015 mais les blessures et les changements d’effectifs ne l’ont pas permis. En 2016, Kobe Bryant annonce sa retraite et pour son dernier match, il inscrit 60 points face au Utah Jazz, offrant la victoire aux Lakers en fin de match.

Des distinctions et récompenses multiples

 

En dehors de ces récompenses sportives, Kobe Bryant a également été récompensé de l’Oscar du mailleur court-métrage pour « Dear Basketball », dont il a écrit le scénario.

Aujourd’hui, le monde du basket-ball est en deuil mais se souvient d’un joueur extraordinaire comme le montre la communauté Twitter qui a vivement réagi à l’annonce du décès :

Pour terminer, voici le discours qu’a énoncé Lebron James, grand ami et rival de Kobe, image actuelle de la NBA, considéré comme le meilleur joueur de tous les temps, et jouant actuellement pour les Lakers :

Yassine Fakhkhar