Attentat en Somalie : l’un des attentats les plus meurtriers du pays

La ville de Mogadiscio a été attaquée Samedi 14 octobre par deux véhicules piégés. Le bilan marquera à jamais l’histoire de la Somalie.

  • Attentat en Somalie : plus de 130 morts sont déjà à déplorer.

Attentats en Somalie : le bilan s’alourdit

Samedi 14 octobre, deux véhicules ont explosés dans des quartiers fréquentés de la capitale Mogadiscio. Le bilan de ces attentats, qui n’ont pas été revendiqués, encore provisoire est d’au moins 137 morts et plus de 300 blessés.

 

    • Le camion était garé devant l’hôtel Safari, un établissement populaire, qui n’hébergeait pas de responsables officiels. De nombreux morts ont été retrouvés après des recherches dans les décombres.

Un attentat touche la Somalie

Samedi 14 octobre un camion a explosé samedi devant le carrefour K5, un secteur très fréquenté de la capitale qui abrite bâtiments officiels, hôtels et restaurants. Deux heures plus tard environ, un second véhicule a explosé dans le quartier de Medina.
Deux attentat en Somalie ont eu lieu samedi 14 octobre 2017 à deux heures d’intervalle. Le premier attentat s’est déroulé devant un hôtel et le second dans un quartier de medina.
Une bombe a explosé devant l'hôtel Safari à Mogadishu, Somalie le 14 octobre 2017.
La déflagration a fortement endommagé plusieurs édifices et mis le feu à des dizaines de véhicules.Selon l’agence AP, on dénombre pas moins de 189 morts et plus de 200 blessés.
.
Mohamed Abdullahi Mohamed, président Somalien accuse les chabab
En vue des événements passés, le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a décrété un deuil national de trois jours, après cet attentat considéré par les Somaliens comme le pire de l’histoire de leur pays.
La déflagration a fortement endommagé plusieurs édifices de Mogadiscio et mis le feu à des dizaines de véhicules. Les soldats somaliens patrouillent dans les décombres pour faire état de cet effroyable attentat.
Aucune revendication n’a été faite mais le président somalien soupçonne les djihadistes d’être derrière tous ça en raison des nombreuses attaques que madagascio subi depuis des mois.
Les militaires somaliens sur les lieux de l'explosion
Des messages de soutien de la part de la France, du Royaume-Uni et de l’Union Africaine qui a d’ailleurs plus de 20000 hommes qui soutiennent le gouvernement.La Turquie a aussi envoyé un avion ambulance militaire pour apporter de l’aide médicale et prendre en charge les blessés de l’attentat.

Deux véhicules explosent en Somalie

 

Ce samedi 14 octobre 2017 à Mogadiscio a eu lieu un attentat causé par deux véhicules piégés. Celui-ci est le pire attentat jamais connu par le pays, engendrant de forts dégâts matériels et de nombreuses victimes. Un jour de deuil national a été décrété par le Président.

 

Deux véhicules piégés ont explosé à Mogadiscio.Un camion a explosé devant le carrefour K5., la déflagration a fortement endommagé plusieurs édifices et mis le feu à des dizaines de véhicules. Deux heures plus tard environ, un second véhicule a explosé dans le quartier de Medina.
Deux véhicules piégés ont explosé à Mogadiscio. Un camion devant le carrefour, la déflagration a fortement endommagé plusieurs édifices et mis le feu à des dizaines de véhicules. Puis un autre véhicule a explosé dans le quartier de Medina.
Une bombe a explosé devant l'hôtel Safari à Mogadishu, Somalie le 14 octobre 2017.
L’attentat a fait plus de 130 morts ce qui fait de cet attentat le plus meurtrier de Somalie. Un bilan provisoire recense 200 à 300 blessés.
Mohamed Abdullahi Mohamed, président Somalien accuse les chabab
Le Président somalien accuse les Chabab d’être à l’origine de cet attentat car ils multiplient ce genre d’attaques.
Somalia 24
Depuis dix ans ils veulent renverser le gouvernement soutenu par les pays occidentaux et à imposer une version stricte de l’islam. Ils contrôlent de vastes zones rurales où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.
Les militaires somaliens sur les lieux de l'explosion
La France et le Royaume-Uni ont envoyé des messages de soutien diplomatique à la Somalie. Une force de 22 000 hommes a été envoyée contre les islamistes chabab par l’union africaine. La Turquie, a aussi envoyé un avion ambulance militaire pour apporter de l’aide médicale et prendre en charge les blessés.

 

Oubliés par l’état, les habitants de Flint, Michigan continuent à boire de l’eau contaminée

Depuis avril 2014, les habitants de la ville de Flint, Michigan se retrouvent sans de l’eau potable. Le changement de le source d’eau a corrodé les canalisations, contaminant l’eau du robinet avec des métaux lourds comme le plomb. L’état de Michigan a nié la crise sanitaire bien que les habitants aient développé des maladies graves.

Une habitante de Flint, Michigan tient des bouteilles d'eau remplies de l'eau contaminée par le rivière Flint
Une habitante de Flint, Michigan tient des bouteilles d’eau remplies de l’eau contaminée par le rivière Flint. Source : http://www.cbc.ca/news/canada/windsor/flint-gets-drinking-water-deal-following-lead-water-crisis-1.4415929

Une ville touchée par la pauvreté

Les habitants de la ville de Flint, Michigan se retrouvent sans eau potable depuis 2014. Cette crise sanitaire est directement liée à l’appauvrissement général de la ville. Flint prospérait lorsque l’industrie automobile était en plein essor. Cependant, depuis la fermeture des usines de General Motors dans les années 90s, la ville a souffert énormément et est devenue une ville fantôme. Ses habitants restant ont été particulièrement touchés par la crise de l’industrie automobile. Aujourd’hui plus de 42 % de la population de Flint habitent sont pauvres. De plus, le taux de criminalité est l’un des plus élevé des toutes les villes américaines.

La crise de l’eau remonte à 2011. La ville, surendettée et au bord de la faillite, a été mise sous la tutelle d’un administrateur d’urgence, nommé par le gouverneur républicain de l’état du Michigan. Afin d’économiser de l’argent et de rembourser la dette, l’administrateur d’urgence a privatisé les services publiques y compris l’eau. En 2014, la ville a changé sa source d’eau, provenant de Detroit, à l’eau pompée de la rivière Flint. Selon les pouvoirs publics, ce changement était provisoire puisque la ville comptait construire un aqueduc privé qui changerait le réseau d’eau au lac Huron. Par contre, ce projet qui aurait dû se terminer en 2017, n’a jamais été réalisé.

Contamination de l’eau

La rivière Flint est connue pour être polluée. Après le changement de réseau d’eau, la ville a mis en place une station d’épuration pour traiter l’eau provenant de la rivière. Pourtant, ce système de purification d’eau était obsolète et inefficace. Puisque l’eau n’était pas bien filtrée, l’eau corrosive est entrée dans les vieilles canalisations en plomb. Par conséquence, l’eau  de la rivière a attaqué les canalisations et l’eau du robinet est devenue chargée des métaux lourds et des bactéries pathogènes, ce qui peuvent entrainer des retombées graves sur la santé d’une personne et endommager des organes internes et le cerveau. Cette eau contaminée peut même affecter la peau et cheveux si on l’utilise pour se doucher.

Suite au changement de source d’eau, les habitants ont remarqué que l’eau avait changé d’odeur et de couleur. Certains estiment que leurs animaux de compagnie sont tombés malade après avoir bu de l’eau du robinet. Puisque les habitants buvaient de l’eau contaminée au plomb, ils ont commencé à développer des maladies notamment chez les enfants. Par exemple, une habitante a remarqué que ses enfants souffraient des troubles de la croissance, des rhumatismes, et des déficits d’attention. Son fils a même développé une tumeur sur la langue. Par ailleurs, l’eau de la rivière était tellement contaminé que l’usine General Motors a demandé en octobre 2014 un retour de l’eau provenant de Detroit parce que l’eau de la rivière flint a provoqué la rouille, endommageant sa production des automobiles.

Au début de la crise de l’eau, les pouvoirs locaux ont nié de la gravité de la situation sanitaire en dépit du fait que l’Environmental Protection Agency (EPA) et Virginia Tech avaient indiqué des niveaux dangereux de plomb dans l’eau du robinet. Plus important encore, l’état a pris plus d’un an pour réagir à la crise de l’eau contaminée. En octobre 2015, la source d’eau est revenue de Detroit. Néanmoins, les canalisations ont été déjà corrodées, rendant cette eau contaminée. À l’égard de l’état, le gouverneur du Michigan n’a jamais déclaré Flint comme une zone sinistrée car il ne s’agit pas d’un désastre naturel. De plus, une partie de Flint est toujours sur la tutelle de l’état même si l’administrateur d’urgence n’est plus là. Le président Barack Obama a d’ailleurs tenté d’aider la ville en proposant des fonds d’urgence. Cependant, le Congrès, majoritairement républicain, a refusé de vote sur cette proposition. Le président Donald Trump a proclamé qu’il aiderait la ville en reconstruisant de l’infrastructure, mais aucune mesure n’a été prise.

Un manque de mesures prises par l’état 

L’état du Michigan a lancé un projet de remplacer une centaine des canalisations défectueuses des maisons en 2016. Néanmoins, cette mesure n’est pas suffisante car plus de 39 000 bâtiments ont des canalisations défectueuses. Puisque Flint n’a pas reçu l’aide dont elle a besoin, les habitants ont pris les choses en main. Des centres de distribution d’eau se sont installés pour donner des bouteilles de l’eau et des filtres aux personnes affectées par la crise. Cependant, ils n’ont pas assez de ressources, et certains habitants sont obligés d’utiliser l’eau contaminée malgré les maladies qu’elle peut entrainer. D’autres habitants se rendent en banlieue pour se doucher chez des amis ou de laver le linge dans le laverie. Pire encore, l’eau est devenue très chère à Flint parce que l’état a coupé sa subventions. Des habitants ont proclamé avoir payé plus d’une centaine de dollars par mois même s’ils ne cuisinaient pas avec l’eau contaminée.

Par ailleurs, deux associations sont fortement présentes dans la ville : Flint Rising et Water You Waiting For. Ces associations ont pour but de rembourser intégralement les factures de l’eau des habitants affectés par la crise, de payer les soins médicaux des victimes, et de remplacer des canalisations. Malgré leurs efforts, la situation de la ville ne s’est pas beaucoup améliorée.

Une affiche de l'association Flint Rising pour lutter contre les injustices auxquelles les habitants de Flint font face.
Une affiche de l’association Flint Rising pour lutter contre les injustices auxquelles les habitants de Flint font face. Source : https://twitter.com/dreamdefenders/status/705779988595929088

Brésil : vers une interdiction totale de l’avortement

Groupes religieux conservateurs menacent le droit à l’avortement au Brésil, qui est déjà très strict —  même si légalisé seulement en trois cas, presque d’une femme sur cinq a déjà avorté à l’âge de 40 ans

Les manifestations féministes ont occupé les rues des capitales du Brésil contre les changements de la constitution qui ouvrent la voie à l'interdiction totale de l'avortement. Photo : Divulgation
Les manifestations féministes ont occupé les rues des capitales du Brésil contre les changements de la constitution qui ouvrent la voie à l’interdiction totale de l’avortement. Photo : Divulgation

Au Brésil, un projet d’amendement constitutionnel approuvé le 8 novembre entend inclure dans le texte de la Constitution que “la vie commence à la conception”. Le projet a été approuvé par une commission dirigée par des groupes évangéliques brésiliens, qui aujourd’hui exercent une influence expressive dans la Chambre des députés. La proposition maintenant doit être examiné par la plénière. 

Le projet de loi est un danger pour les droits des femmes concernant l’avortement, puisque la Constitution brésilienne dit que l’Etat doit protéger la vie — mais jusqu’à maintenant, le texte ne dit pas que la vie commence à partir de la conception. Continuer la lecture de « Brésil : vers une interdiction totale de l’avortement »

200 ans de la création du vélo: de la locomotion durable à l’émancipation féminine

Des deux siècles de l’invention de la bicyclette, beaucoup a évolué au fil du temps, mais la simplicité de rouler sur deux roues est encore une tendance mondiale dans les grandes villes

History Colorado (Lillybridge Collection, Scan #20000294 | via Sarah Goodyear / Grist.org
History Colorado (Lillybridge Collection, Scan #20000294 | via Sarah Goodyear / Grist.org

Continuer la lecture de « 200 ans de la création du vélo: de la locomotion durable à l’émancipation féminine »

Naturalia

Vol en réunion : procédure diligentée contre deux lyonnais âgés de 23 et 24 ans, interpellés le 01.10.2016 à 03h00, à l’angle de la rue Childebert et du quai Jules Courmont à LYON 2ème par un équipage de l’unité de sécurité de proximité locale. Ils venaient, en état d’ivresse, d’entrer dans le magasin « NATURALIA », 37 quai Saint-Antoine à LYON 2ème, par la porte de service laissée ouverte et de dérober des denrées. Ils ont reconnu les faits.